Les mutuelles

La Sécurité sociale est obligatoire et elle prend en charge une partie de vos dépenses de santé.
La mutuelle est facultative. La SMERAG propose des mutuelles qui complémentent les remboursements de la Sécurité sociale.

A quoi sert une mutuelle ?

La Sécurité sociale ne rembourse qu’une partie de vos frais de santé et ceux-ci peuvent vite vous coûter cher. Pour limiter vos dépenses de santé et garder l’esprit tranquille pendant vos études, adhérez à une mutuelle complémentaire SMERAG, à prix étudiant.

Les mutuelles SMERAG complètent, selon les garanties choisies, les remboursements de base de la Sécurité sociale et peuvent verser des forfaits complémentaires pour les soins onéreux.

Quels types de garanties me propose la SMERAG ?

La SMERAG me permet d'adhérer soit :

  • à une MUTUELLE incluant l'assurance étudiante. Vous pouvez adhérer pour l'année universitaire complète, ou pour 9 mois à partir du 1er janvier, ou 6 mois à partir du 01er avril ou 3 mois à partir du 01er juillet. Il existe différent type de garantie afin de répondre au mieux à vos besoins.
    • La Minimale : L’essentiel de votre couverture santé en toute sécurité.
    • La Fondamentale : Une protection santé enrichie, pour plus de confort.
    • La Totale : Pour garder l’esprit tranquille, du haut de gamme pour vos remboursements santé et des forfaits étonnants.

 

  • à l' ASSURANCE ETUDIANTE qui comprend :
    • L'assurance Responsabilité civile : elle est obligatoire. Elle vous protège si vous êtes responsable d'un accident dans votre établissement d'enseignement supérieur, pendant vos stages en entreprise, vos jobs (le baby-sitting par exemple), vos activités sportives et dans le cadre de votre vie privée. Si vous faites des études médicales ou paramédicales, elle comprend également une Responsabilité civile médicale qui vous couvre pendant vos 4 premières années d'études lors de vos stages, gardes ou soins. Attention, les contrats classiques de Responsabilité civile ne couvrent pas forcément ces risques.
    • L’assurance individuelle accident couvre vos dépenses de santé à hauteur de 100% des frais réels en cas d'accident et vous indemnise en cas d'invalidité consécutive.
    • L'assistance voyages / déplacement / rapatriement vous couvre pour vos séjours en France comme partout dans le monde.

Que me remboursent les mutuelles SMERAG ?

Les taux de prise en charge des mutuelles SMERAG diffèrent selon les garanties, pour faire mon choix je me réfère au tableau des garanties des diférentes formules.

Comment souscrire à une mutuelle SMERAG ?

Vous avez plusieurs possibilités pour souscrire à une garantie SMERAG :

Comment puis-je peux régler ma cotisation à une Mutuelle SMERAG ?

Vous pouvez régler votre cotisation au comptant ou en prélèvement mensuel  pour toute souscription avant le 15 février 2016 :

  • Par Internet (paiement en ligne sécurisé) :
    • par carte bancaire pour un paiement au comptant
    • par carte bancaire pour le paiement d’un acompte si vous choisissez le paiement par prélèvement automatique  
  • Par courrier :
    • par chèque
    • par carte bancaire (encart à compléter sur le bulletin d’adhésion)
  • En accueil SMERAG :
    • par chèque
    • par carte bancaire
    • en espèces

J’ai souscrit à une Mutuelle SMERAG, pourtant mon adhésion n’est pas prise en compte ?

J’adresse un courrier explicatif accompagné de la copie de mon justificatif d'adhésion pour l'année universitaire en cours.  

Ce document peut être selon le cas :

  • si vous avez adhéré dans votre établissement d'enseignement sur un stand SMERAG : le volet 2 du bulletin d'adhésion que vous a remis le Chargé d'Information SMERAG,
  • si vous avez adhéré directement auprès du Service Scolarité de votre établissement : l'attestation de paiement émanant de la Scolarité.... précisant l'année universitaire, le choix et le montant de la garantie souscrite,
  • si vous avez adhéré dans un accueil SMEREAG ou par Internet : copie du justificatif de paiement de votre Complémentaire Santé.

J’adresse ma demande à la SMERAG.

Comment dois-je faire si je souhaite changer de garantie ?

Je peux le faire pour une garantie supérieure ou inférieure dans la limite d’une fois dans l’année à la condition de ne pas avoir engagé la mutuelle dans le paiement d’une prestation ou d’un forfait.

Je dois en faire la demande par lettre recommandée avec Accusé de réception à l’adresse suivante la SMERAG en y joignant la différence de montant entre ma précédente garantie et celle que j’ai choisie si je souhaite prendre une garantie supérieure. 

Je souhaite changer de mode de paiement

J’en fais la demande par courrier à la SMERAG en y joignant le solde de ma cotisation si je souhaite passer à un paiement au comptant ou un RIB - format IBAN - afin de passer à un règlement en prélèvement.

Comment dois-je faire si je souhaite changer de RIB pour mes prélèvements ?

J’envoie mon nouveau RIB à la SMERAG en précisant sur un courrier joint à mon RIB mon nom, prénom et numéro d’adhérent ou de Sécurité sociale ou je le renseigne plus facilement sur mon espace personnel MY SMERAG.

Quand est-ce que je recevrai ma carte d‘adhérent ?

Après envoi du règlement de ma cotisation, je recevrai automatiquement ma nouvelle carte d’adhérent sous 2 à 3 semaines.

Si j’étais déjà adhérent à une mutuelle ou l'Assurance Etudiante SMERAG l’an passé, je vérifie que j’ai bien réglé ma cotisation pour la nouvelle année universitaire. A défaut de règlement, je ne recevrai pas ma nouvelle carte d’adhérent SMERAG.

Comment dois-je faire si je souhaite annuler mon adhésion à une garantie SMERAG ?

Si je souhaite résilier ma garantie SMERAG pendant l’année universitaire en cours, je peux le faire en cas de changement de situation conformément au Règlement Mutualiste. Pour cela j’en informe la SMERAG dans les trois mois suivant mon changement de situation, en adressant par courrier Recommandé avec Accusé Réception la photocopie des justificatifs à la SMERAG. La résiliation prendra effet un mois après réception de ces justificatifs.

Je ne suis plus étudiant, est-ce que je peux continuer à profiter de ma mutuelle ?

Comme le prévoit les statuts de la SMERAG, tout ancien adhérent, s’il était à jour de ses cotisations pendant sa dernière année d’étude pourra continuer à adhérer à la mutuelle dans la limite d’un exercice. Donc même si j’ai arrêté mes études pour l'année 2016/2017, je peux donc bénéficier de ma Garantie SMERAG, pour une seule année supplémentaire.

Je ne suis plus étudiant, comment est-ce que je résilie ma mutuelle SMERAG ?

Conformément au Règlement Mutualiste, je peux résilier ma garantie SMERAG  en cas de changement de situation. Pour cela j’en informe la SMERAG dans les trois mois suivant mon changement de situation, en adressant par courrier Recommandé avec Accusé Réception la photocopie des justificatifs à la SMERAG. La résiliation prendra effet un mois après réception de ces justificatifs.

Si mon changement de situation date de plus de 3 mois, ma demande de résiliation ne sera plus redevable. Toutefois comme le prévoit les statuts de la SMERAG, tout ancien adhérent, s’il était à jour de ses cotisations pendant sa dernière année d’étude pourra continuer à adhérer à la mutuelle dans la limite d’un exercice. Donc même si j’ai arrêté mes études pour l'année 2015/2016, je peux donc bénéficier de ma Garantie SMERAG.

Selon ma situation, j’adresse un justificatif de votre changement de situation survenu il y a 3 mois ou moins de 3 mois, ou alors le règlement de ma cotisation.

Qu’est ce qu’un contrat responsable ?

Un contrat est dit responsable lorsque :

Les garanties ne remboursent pas :

  • la participation forfaitaire de 1 euro par acte médical prélevée par le régime obligatoire depuis le 01/01/2005,
  • les majorations de TM en cas de non respect du parcours de soins coordonnés,
  • le dépassement d'honoraires des spécialistes consultés en dehors du parcours de soins, à hauteur de 8 euros en général en 2008,
  • les franchises médicales de 0,50 euro/boîte de médicaments, 0,50 euro/acte paramédical et 2 euros/transport en ambulance.

Les garanties remboursent au minimum :

  • les consultations et prescriptions du médecin traitant et du médecin correspondant, à hauteur d'un minimum de :
    • 30% en plus du remboursement de la Sécurité sociale pour les consultations,
    • 30% en plus du remboursement de la Sécurité sociale pour les médicaments pris en charge à 65% par la Sécurité sociale (vignettes blanches),
    • 35% en plus du remboursement de la Sécurité sociale pour les prescriptions d'analyses,
    • au moins 2 des actes de prévention figurant sur la liste publiée par l'arrêté du 8 juin 2006.

Comment déclarer un accident causé par un tiers ?

Qu’est-ce qu’un accident causé par un Tiers ?

Il s’agit d’un accident corporel dont vous êtes la victime, qui a été provoqué par une autre personne et qui engage sa responsabilité.

Pourquoi le déclarer ?

Votre accident peut générer une prise en charge médicale plus ou moins importante (hospitalisation, rééducation, pharmacie…). Dès que votre Sécurité sociale et/ou mutuelle ont connaissance de votre accident, elles se mettent en rapport avec le tiers responsable que vous avez désigné ou son assureur afin de se faire rembourser les frais qu’elles engagent pour vous soigner. Ainsi les frais relatifs à votre accident sont financièrement supportés par le tiers responsable et non par la collectivité.

Comment et à qui déclarer ?

En remplissant la déclaration d’accident disponible
 sur MY SMERAG rubrique Documents et en nous la retournant par courrier à l'adresse postale de votre agence SMERAG.

Par ailleurs, lorsque vous consultez un professionnel de santé dans le cadre de votre accident, demandez-lui de cocher la case « accident causé par un tiers » sur votre feuille de soins.